Que contrôler pour vérifier la qualité d’alimentation de votre installation?

Circutor | 14 de juin de 2022

Des problèmes apparaissent très souvent dans les installations électriques. Il s'agit notamment des arrêts de machines, des déclenchements de protections ou de la détérioration d'équipements électroniques sensibles aux perturbations du réseau, tels que les automates ou les variateurs.

Une mauvaise qualité de l'alimentation d'une installation peut être due à des causes internes ou externes. Si votre installation est très éloignée du centre de transformation, par exemple, il se peut qu'une tension plus basse que la normale vous arrive, provoquant des arrêts aléatoires de certains équipements. Si vous vous trouvez au contraire très près du centre de transformation, vous pourriez avoir une tension plus élevée que la normale. C'est ce qu'on entend par surtension permanente qui pourrait endommager les composants électroniques sensibles.

Pour mesurer la qualité du signal, on évalue non seulement la valeur d'amplitude de la tension, mais on examine également d'autres paramètres électriques, tels que la fréquence, le flicker, les harmoniques, le taux de distorsion harmonique (THD) en tension et courant, le déséquilibre entre les phases et les événements de qualité tels que surtensions, creux et coupures.

Les problèmes qui peuvent survenir dans les installations électriques sont très différents. Pour évaluer leur qualité, il faut vous intéresser à une série de variables, et pas seulement à l'amplitude de la tension.

La règlementation applicable

La norme de qualité EN50160, fondée sur des calculs statistiques des valeurs enregistrées, généralement toutes les 10 minutes, indique les limites autorisées pour chacune des variables enregistrées afin d'assurer la qualité de l'alimentation. Cela, que l'alimentation provienne d'une compagnie d'électricité ou de toute autre source d'énergie.

sello EN50160
Grá

Graphique événements de qualité

En fonction de la variable électrique, les limites requises et la période d'analyse pour l'acceptation selon la norme peuvent varier.

Par exemple, pour les réseaux de 230 Vca et 50 Hz:

• Les valeurs de fréquence enregistrées toutes les 10 secondes doivent être comprises entre 49,5-50,5 Hz 99,5 % du temps et 47-52 Hz 100 % du temps

• 95 % des valeurs enregistrées toutes les 10 minutes de tension phase-neutre doivent être entre 207-253 V et 100 % des valeurs entre 195,5-253 V.

• 95 % des valeurs enregistrées toutes les 10 minutes de tension phase doivent être comprises entre 358,53-438,21 V et 100 % des valeurs entre 338,62-438,21 V.

•  En ce qui concerne la lecture, le déséquilibre entre les U2 entre les phases (entre la composante de phase négative U2 et la composante de phase positive U1) doit être au maximum de 2 % sur 95 % des valeurs RMS moyennes toutes les 10 minutes.

• Les événements de qualité doivent être des valeurs RMS et avoir une durée égale ou supérieure à 1⁄2 cycle (10 minutes sur les réseaux de 50 Hz et 12 ms sur les réseaux de 60 Hz). Les événements sont classés comme surtensions, creux ou interruptions en fonction de leur valeur maximale ou minimale.

•  Les événements de qualité peuvent être regroupés dans des tableaux, en fonction de la durée qu'ils ont eue, et affichés dans différents types de graphiques selon l'amplitude et la durée.

Gráfica ITIC

Courbe ITIC

Découvrez notre gamme complète d'analyseurs de qualité de l'énergie pour vérifier la qualité de la tension au point d'installation.

My

MYeBOX.Analyseur de réseaux portable triphasé avec enregistrement d’événements de qualité et transitoires

CVMA1500

CVM-A1500.Analyseur de réseaux panneau avec enregistrement d’événements de qualité et transitoires Certificat de calibration Classe A (IEC 61000-4-30 Éd. 2)

ÉCRIT PAR CIRCUTOR

PARTAGEZ CET ARTICLE

NEWSLETTER