Pourquoi avez-vous besoin d’un compteur divisionnaire CEM avec le certificat MID ?

Circutor | 21 de avril de 2022

Dans l'article suivant, nous voulons vous expliquer pourquoi il est important d'utiliser les compteurs divisionnaires CEM avec la certification MID. Nous parlons également des différentes applications pour lesquelles ces équipements sont utiles. Chez Circutor, nous sommes très sensibilisés à la protection de l'environnement, c'est pourquoi nous comprenons qu'il est de plus en plus important de connaître la consommation individualisée des installations afin de mieux identifier où nous avons une consommation correcte ou, au contraire, une consommation excessive à certains moments de la journée.

C'est à ce stade que l'on a besoin d'utiliser les compteurs divisionnaires. Comme leur nom l'indique, ils mesurent la consommation sur chacune des différentes lignes ou charges de votre installation, étant conçus pour être installés dans les différents sous-tableaux.

Il existe de nombreux types d'installations différentes dans lesquelles un compteur d'énergie est nécessaire. C'est pourquoi nous mettons à votre disposition la famille de compteurs CEM, qui comprend des solutions pour mesure directe et indirecte ainsi que pour des installations monophasées et triphasées.

Compteurs monophasés CEM

CEM-C5

Compteur monophasé de mesure directe. Mesure directe jusqu'à 50 A (1 module)

CEM-C6

Compteur monophasé de mesure directe.Mesure directe jusqu'à 100 A avec RS-485 (1 module)

CEM-C21-T1 / CEM-C21-DS / CEM-C21-485-T1 / CEM -C21-485-DS

Compteur triphasé de mesure directe avec RS-485 (4 modules)

CEM-C31-T1 / CEM-C31-DS / CEM-C31-485-T1 / CEM -C31-485-DS

Compteur triphasé de mesure indirecte .../5 A avec RS-485 (4 modules)

Les compteurs CEM disposent en outre de communications RS-485. Ainsi, une fois installés, et grâce à PowerStudio (logiciel de gestion énergétique), vous pouvez surveiller toutes les consommations à distance. De cette manière, le contrôle général de votre installation est beaucoup plus facile.

L'une des caractéristiques les plus importantes des CEM, sur laquelle il convient de mettre l'accent, est la certification MID (EN 50470).

Qu'est-ce que la certification MID et quand est-elle nécessaire ?

La certification MID est fondée sur la norme européenne EN 50470 relative aux compteurs, qui indique que les compteurs remplissent une série de caractéristiques, dont la classe de précision B dans la mesure de la consommation d'énergie. Cela signifie que les compteurs avec cette certification MID mesureront correctement la consommation réelle de l'installation. Pour que vous vous fassiez une idée, la classe B assure une erreur maximale de 1 % dans la mesure de l'énergie active.

Cette certification est obligatoire en Europe pour les compteurs utilisés pour la refacturation de l'énergie consommée car, comme nous l'avons indiqué, elle garantit aux utilisateurs finaux la fiabilité des registres de consommation.

Par conséquent, chaque fois qu'un compteur divisionnaire est mis en place pour facturer à l'utilisateur final le montant correspondant à l'énergie qu'il a consommée, celui-ci doit être certifié MID.

Nous vous donnons un exemple très clair : imaginez un camping, où les utilisateurs consomment de l'énergie en différentes quantités, en fonction des utilisations. Souvent, les campings fixent un tarif fixe pour tous les utilisateurs, de sorte que tous paient la même chose, indépendamment de la consommation finale de chacun. En revanche, si un compteur CEM est utilisé, le montant exact qu'il a utilisé peut être facturé à chaque client. Ce type de compteur permet ainsi une facturation plus équitable pour tous. En outre, il convient de rappeler que, s'agissant d'une refacturation de l'énergie, les compteurs doivent être certifiés MID dans ces cas.

Ce même exemple peut être extrapolé à des hôtels, des groupes d'appartements, des ports nautiques, des magasins de centres commerciaux et une longue liste d'applications dans lesquelles il y a des consommations individualisées qui, dans de nombreuses occasions, sont facturées à des montants fixes sans tenir compte de la consommation réelle de chacune d'entre elles.

Comme vous pouvez le voir, il est de plus en plus important de connaître le comportement de toutes les zones d'une installation. De plus en plus, la consommation d'énergie est facturée sur la base d'une consommation réelle, mesurée par les compteurs divisionnaires, et non sur la base d'un tarif forfaitaire injuste pour les utilisateurs finaux.

En définitive, il est très important de garder à l'esprit, quand vous installerez un compteur divisionnaire afin de refacturer l'énergie consommée, que celui-ci soit certifié MID.

Aplicaciones

Centres commerciaux

Appartements et résidences

Industrie

Ports et campings

ÉCRIT PAR CIRCUTOR

PARTAGEZ CET ARTICLE

NEWSLETTER
CAS EN VEDETTE